Clair obscur – Lily Haime

Je viens donc d’achever ma dernière lecture dans le cadre du #challengecocooningautomnal avec la catégorie roman LBGTQ. Ce roman est mon premier M&M. Donc une grande première, j’ai entamé ma lecture sans a priori.

Les personnages sont attachants. Gwenn est touchant avec sa sensibilité mais j’ai trouvé qu’il était beaucoup trop en colère. C’est un artiste et cela explique sûrement qu’il soit aussi doué dans son domaine. Mais cette rage qu’il a à l’intérieur de lui, a été pour moi un véritable frein dans ma lecture.  Par conséquent je n’ai pas adhéré à 100% à l’histoire et j’ai bien du mal à m’épancher plus sur mon ressenti.

Sevan, ancien militaire, on aurait pu penser qu’on basculerait dans les stéréotypes du mec qui n’assume pas son homosexualité et qui est assez obtus d’esprit. Pas du tout! Néanmoins il aura tout de même quelques difficultés à assumer au grand jour son histoire d’amour. J’ai apprécié sa pudeur pour exprimer ses sentiments car il s’exprimait en arménien. Du coup, ne comprenant pas la langue, je pense que chacun peut interpréter un peu comme il le souhaite.

Je dois reconnaître que l’histoire est très bien écrite. J’aime l’investissement de Gwenn pour l’école de danse. Quand il souffre (physiquement et mentalement), on souffre avec lui.

Je suis bien consciente que mon avis est un peu brouillon mais il reflète mon état d’esprit. Ce n’est ni une déception ni un coup de coeur. Je retiens la très belle écriture de l’auteur, je n’ai pas souscrit à l’histoire mais je ne suis pas contre lire un autre titre de Lily Haime.

La dernière chanson – Nicholas Sparks

Je rêvais depuis longtemps de faire partie d’un club de lecture, maintenant c’est chose faite grâce au #eduambookclub

Ce livre de Nicholas Sparks est donc ma deuxième avec le bookclub et la première de cet auteur. Il était dans ma PAL depuis 2013!!! 

On fait la connaissance de Ronnie et de son frère Jonah. Leurs parents sont divorcés et ils n’ont pas vu leur père depuis 3 ans. Leur mère les envoie passer l’été chez lui. 

La jeune fille est rancunière envers son père et les débuts du séjour sont difficiles. Elle en veut à son père et passe assez peu de temps avec lui.

Elle fait la connaissance fortuite de Will. Il lui tombe dessus (littéralement) quand elle déguste un soda. Elle rencontre également Blaze qui est une ado complètement paumée. Je n’ai pas aimé ce personnage. Par ailleurs, Blaze a de mauvaises fréquentations (Marcus & Co). Marcus est un peu psychopathe et fait peur à Ronnie. 

Au fur et à mesure que progresse son idylle avec Will, Ronnie s’adoucit et se rapproche progressivement de son père. 

J’adore le petit frère, Jonah, qui n’est pas dénué d’humour et qui  toujours des remarques pertinentes et assez rigolotes!

Quant à l’écriture, elle est assez fluide, beaucoup de descriptions et certaines traînent parfois en longueur. J’avais lu que l’intrigue mettait du temps à se mettre en place mais je n’ai pas trouvé que ça soit spécialement long. 

L’été touchant à sa fin Ronnie n’est plus cette ado révoltée mais une jeune femme vraiment courageuse. 

Le final est bouleversant et tout en émotions, j’ai pleuré… bien évidemment.

Ce livre n’est pas un coup de coeur même si j’ai vraiment apprécié cette lecture. 

Il faut absolument que je découvre d’autres titres de cet auteur.

Bad For Me – Anita Rigins

J’ai donc choisi cette romance, qui au premier abord me semblait un peu insouciante. Il est vrai que le thème semble vu et revu. J’ai trouvé ce livre un peu par hasard, je n’en connaissais ni l’auteur ni les éditions. 

Une jeune fille étudiante, après avoir subi un traumatisme, s’installe dans une nouvelle ville. Amanda y retrouve son frère, son éternel soutien. Il se tourne quelques pages avant que l’on puisse découvrir qu’elle a été abusée. 

Bien sûr dans sa nouvelle vie, elle rencontre un jeune homme fort attirant et séduisant (Julian). Mais il n’est pas fait pour elle, il faut lutter contre cette attirance. Elle doit fuire à tout prix la compagnie du meilleur ami de son frère… Il est évident que cela ne se passera pas comme ça. Je regrette que les difficultés que rencontrent Amanda suite à son agression sexuelle n’est pas été un peu plus approfondie. J’ai également un peu perdue entre deux personnages Nick et Evan. J’ai eu un peu de mal à déterminer le lien possible entre eux, si lien il y a et qui est qui. 

Néanmoins la lecture de cette histoire est agréable et les pages défilent assez vite. Le twist de la fin de ce premier tome m’a fait revoir ma copie. Ce livre n’est pas si vu et revu car il nous dévoile une toute autre histoire. Magouilles, secrets, que nous cache le deuxième tome? 

Je ne peux rester sur ma faim, je me suis donc empressée de lire la suite.