La reine du Tearling / Reine de cendres – Erika Johansen

L’histoire :

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.
Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.

Mon avis :

Voilà très longtemps que je voulais faire une lecture commune avec ma copine Chloé, nous avons choisi un style un peu différent de ce que je lis habituellement. 

Kelsea Raleigh a grandi en exil au fond de la forêt avec pour compagnie Barty et Carlin. Ils l’ont éduquée, l’ont appris à se battre. Le jour de ses 19 ans, les membres de la Garde de sa défunte mère, la reine Elyssa, viennent la chercher. C’est le début de l’aventure dans tous les sens du terme. Au départ, ça m’a fait pensé à un conte Disney avec la princesse cachée mais on s’en éloigne très vite. En effet, Kelsea est loin d’être une personne passive, au contraire elle est vive et douée d’intelligence. 

Sa vie est en danger, de nombreux ennemis veulent la voir morte. 

Après un couronnement rocambolesque, elle essaie de se faire à sa place de Reine et tente aussi d’en savoir plus sur son histoire familiale mais c’est très compliqué. Personne ne veut rien lui dire. 

Ce que j’ai apprécié c’est qu’elle est courageuse et n’hésite pas à aller au devant du danger pour le bien de son peuple. J’ai mis un peu de temps à comprendre qu’en fait il s’agit d’une dystopie. 

Un autre personnage m’a fait très chaude impression, il s’agit de Fetch. Quel est donc ce mystérieux brigand masqué qui ne laisse pas Elyssa insensible? J’ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures.

Enfin ce livre, nous plonge dans le surnaturel avec les mystérieux pouvoirs de la troupe du Fetch. Il y a également le saphir de la Reine, c’est quasiment un personnage. En effet, il irradie soudainement d’une lumière très intense, quel est le déclencheur? Comment Elyssa peut-elle s’en servir? Tout ceci est très intriguant. J’espère que le tome 2 apportera ces réponses. 

10 bonnes raisons de te détester – Emma Green

Résumé :

Ils ne devaient jamais se revoir. Ils sont liés pour toujours.

Art Pearson a deux amours dans la vie : son île du Pacifique et l’hôtel paradisiaque qu’il a bâti en partant de rien. L’engagement, la famille, ça n’a jamais fait partie de ses plans.
Pourtant, son passé le rattrape sept ans après une nuit torride et sans lendemain : une jeune Française vient de débarquer à Hawaï, avec ses jumeaux et son sale caractère, prête à piétiner tous les châteaux de sable sur son passage.
Entre le bad guy sans attache et la mère célibataire, le paradis sur terre pourrait bien tourner à l’enfer.

Mon avis :

Cette lecture s’inscrit dans le cadre d’une lecture comme avec le #challengequatuoroctobre 

Grande découverte pour moi car je ne connaissais pas la plume d

Je suis absolument ravie de cette romance et c’est un véritable coup de coeur!, 

J’ai absolument adoré les deux personnages principaux. J’aime cette histoire entre Art et Gabrielle, les petits surnoms qu’ils se donnent, leurs différentes réparties. 

Le prénoms des enfants m’ont trop fait craquer (Hermione et Sirius), normal en tant que fan d’Harry Potter! Les petits sobriquets que Gaby donne à sa progéniture c’est également trop mignon. 

Alors oui je sais c’est un avis tout en superlatifs et adverbes mais je ne saurai comment qualifier autrement cet énorme coup de coeur!