Bubble gum – Lolita Pille

Paru aux éditions Livre de Poche en 2006, 281 pages

L’histoire :

De nos jours, Cendrillon s’ennuie à servir des pastis dans un bistro de province. Le bal dont elle rêve, c’est celui des photos de mode, du cinéma et de la presse people. Ce rêve, Manon va s’efforcer de le réaliser. Elle est jolie, et il ne lui faut qu’un peu d’audace et une robe empruntée pour se glisser dans les soirées parisiennes de la jet set, où elle rencontre Derek, un milliardaire désabusé qui grille sa vie entre la drogue, l’alcool et les orgies. C’est cet homme qui va lui tendre un piège terrible, l’amener au bord de la déchéance et de la folie… La très jeune romancière de Hell, grand succès de librairie déjà traduit en cinq langues, décrit avec une lucidité impitoyable un monde où chacun est prêt à se damner pour un quart d’heure de gloire. Elle impose un tempérament d’écrivain avec lequel, indiscutablement, il va falloir compter.

Mon avis :

Bof bof… rien qu’en lisant le quatrième de couverture, je savais que ça finirait mal… D’un côté, on a Manon, une jeune provinciale qui plaque tout pour monter à Paris. Elle rêve de gloire et de célébrité. de l’autre, on a Derek, riche et célèbre, mais qui meurt d’ennui. Pour rompre cet ennui, il a une « brillante » idée : trouver une personne innocente qu’il détruira par pur plaisir. Il fait cela juste pour s’amuser..
Le soir où il rencontre Manon, il sait que c’est elle qu’il lui faut.. S’en suit des dérives d’alcool, de cocaïne, médocs…

Plusieurs rebondissements qui font que l’on arrive et on s’y perd un peu. C’est la curiosité qui m’a poussée à aller jusqu’au bout mais je n’ai pas trop apprécié cette lecture de roman.

La meute du phénix – tome 2 Dante Garcea

Paru le 24 janvier 2014 aux Editions Milady

Cette saga attendait sagement dans ma pal depuis sa sortie. Je me suis enfin décidée à me lancer, mais pourquoi ai-je attendu autant de temps? 

Le premier tome se focalise sur Trey Coleman et son histoire avec Taryn. 

Cette fois-ci, l’auteur a choisi de se consacrer au personnage de Dante Garcea qui se trouve être le Beta de la meute du phénix. 

Il est vrai que dans la bit-litt, on ne parle pas souvent du rôle du beta. Ce tome fut donc l’occasion, pour moi en tout cas, de mieux comprendre ses fonctions et son rôle dans la meute de loups garous. 

Jaime Farrow a toujours été sous le charme du beau loup. Ils ont grandi ensemble mais se sont perdus de vue lors de la séparation de la meute. Les voilà à nouveau réunis au sein de la meute du phénix. Jaime cache un lourd secret, elle a un problème avec sa louve. Personne n’est au courant excepté Gabe (son frère). Dante s’aperçoit que quelque chose ne tourne pas rond et veut creuser la question. 

Il y a une intrigue secondaire avec Shaya, la meilleure amie de Taryn. Ceci permet d’explorer un peu plus le concept d’âmes soeurs au sein des lycanthropes. 

J’ai beaucoup apprécié ce tome car il y a toujours beaucoup d’humour, moins de vulgarité dans ce tome. J’ai lu le dernier quart d’une seule traite car je souhaitais absolument connaître la fin. J’avais peur que ça ne se termine pas comme je le désirais!

Sachant que le tome 3 est consacré à Nick, j’ai hâte de lire la suite!

Les filles des autres – Amy Gentry

L’histoire : 

ÊTES-VOUS BIEN CERTAINE DE CONNAÎTRE VOTRE FILLE ?

D’AILLEURS, EST-CE VRAIMENT LA VÔTRE ?

À 13 ans, Julie Whitaker a été kidnappée dans sa chambre au beau milieu de la nuit, sous les yeux de sa petite soeur. Dévastée, la famille a réussi à rester soudée, oscillant entre espoir, colère et détresse. Or, un soir, huit ans plus tard, voilà qu’une jeune femme pâle et amaigrie se présente à la porte : c’est Julie.

Passé la surprise et l’émotion, tout le monde voudrait se réjouir et rattraper enfin le temps perdu. Mais Anna, la mère, est très vite assaillie de doutes. Aussi, lorsqu’un ex-inspecteur la contacte, elle se lance dans une tortueuse recherche de la vérité – n’osant s’avouer combien elle aimerait que cette jeune fille soit réellement la sienne…

Mon avis : 

Dès les toutes premières pages j’ai frissonné en lisant le récit de ces deux petites filles. Jane assiste impuissante à l’enlèvement de sa soeur Julie par un inconnu. Ce dernier la menace avec un couteau et Jane est complètement figée face à la scène qui se déroule devant elle. Mais pourquoi ? Que va t’il se passer ensuite ? 

J’ai dévoré le premier tiers sans problème, j’ai été happé par cette histoire qui m’a intriguée au plus haut point. Quand Julie est de retour à la maison, que s’est-il passé pendant ces 8 années? Pourquoi ce retour est trop beau pour être vrai? 

De plus ce qui m’a dérangée, c’est qu’elle n’est pas perturbée plus que ça par ses années de captivité… Petit à petit, au fil des chapitres on découvre le passé. Anna, la mère, se pose, comme nous lecteur, beaucoup de questions. Son sixième sens la met en alerte mais elle ne parvient pas à mettre exactement le doigt sur ce qui la gêne.

Pressée de connaître la suite, je me suis lancée à fond dans cette lecture. 

L’écriture de l’auteur avec des phrases courtes permet de bien cadencer le récit. Les pages défilent donc assez vite. En outre j’étais assez pressée de découvrir la vérité.

J’ai été un peu perturbée et perdue juste avant le dénouement, je ne m’y retrouvais plus avec les prénoms des différents personnages. 

Quant au dénouement, il me laisse un goût amer. La conclusion de ce livre n’est pas forcément celle que j’attendais et est un peu déroutante au regard du développement de l’intrigue. 

Océane Rose – Maude Perrier

L’histoire : 

Et si de nos plus grandes tragédies, naissaient nos meilleures chances de bonheur ?

Il y a quatre ans, Malia perdait tout : son fiancé, sa jambe, ses illusions. Aujourd’hui, grâce à sa volonté et à ses amies, elle s’est reconstruite.

A la tête d’une petite entreprise, elle est aussi devenue Océane Rose, l’autrice d’une saga qui passionne les foules. Star de la plateforme en ligne où elle publie, Malia est ainsi régulièrement approchée par les éditeurs. Mais s’ils sont fans d’Océane Rose, aucun n’est réellement emballé par Malia.

Cependant tout pourrait bien changer lorsqu’elle fait la connaissance de Connor Martin et Fabien Darchet. Les deux hommes seront-ils prêts à miser autant sur Océane Rose que sur Malia ? Et si en plus, l’amour s’en mêlait ?

Océane Rose est une fiction féminine romantique qui changera peut-être votre manière de voir la vie et ses coups durs.

Mon avis : 

Encore une lecture choisie dans le cadre du challenge cocooning automnal, toujours histoire de vider ma PAL. Ce roman s’inscrit dans le thème roman dans le domaine artistique. En lisant le quatrième de couverture, j’ai immédiatement adhéré à l’histoire. A la lecture, j’ai un peu déchanté. J’ai eu du mal à accrocher, il me manquait un petit je ne sais quoi. Je n’arrive pas à le formuler. Néanmoins, j’ai bien aimé la manière dont le thème du handicap est abordé. Les questions que cela pose en terme de reconstruction, d’acceptation de soi, d’acceptation du regard des autres. L’intrigue amoureuse aurait gagné, selon moi, à être approfondie. Donc ça sera une lecture en demi-teinte… 

Qui es-tu Alaska? – John Green

Résumé :

Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Mon avis : 

Je retrouve avec délice et plaisir la plume de John Green qui m’a tant conquise lors de la lecture de « Nos étoiles contraires ». 

C’est très bien écrit et on se laisse porter ou plutôt emporter par l’intrigue. Le mystérieux décompte a tout de suite attiré mon attention! 127 jours avant quoi??? 

Puis se produit le fameux évènement, j’ai pris une sacrée claque! Je ne m’en suis doutée que 4 lignes avant.. C’est terrible. Après on doit faire face à la culpabilité du Colonel et du Gros. Ils sont très mals.. Alaska est une fille pleine de vie, très impulsive et elle prend souvent ses amis au dépourvu.

Il m’est très difficile de développer mon point de vue sans raconter ce qui se passe dans le livre.. mais détailler serait gâcher le plaisir de celles et ceux qui veulent le lire.

Je suis résolument fan de la plume de John Green!

Mission Séduction – Laurène Reussard

Mission Séduction – Laurène Reussard

éditions Hachette  – 2019

L’histoire : 

Romeo, 20 ans, est agent en séduction. Principe : aider de jeunes filles en souffrance à retrouver goût au bonheur. Armes : son sourire, sa répartie et son expertise en matière de relations. Règles : personne ne doit souffrir, personne ne doit tomber amoureux. Taux de réussite : 100%. Sa nouvelle mission représente un défi de taille car Héloïse est une lycéenne rebelle, sarcastique et hautaine. Depuis quelques mois, elle ne laisse personne l’approcher, pas même ses amis. Romeo a beau lui sortir le grand jeu, chacune de ses tentatives pour percer ses défenses se solde par un échec. Mais Romeo n’a pas dit son dernier mot ! Quelque chose chez cette fille aux smokey eyes l’intrigue : et si plutôt qu’une blessure, son attitude masquait de grandes forces ? Qui de l’agent séducteur ou de la cible séduite mène véritablement la danse ?

Mon avis: 

En me promenant sur le site de la Fnac, j’ai été attirée par un article sur l’auteur. J’ai juste vu la couverture du livre et je me suis dit pourquoi pas! De plus, cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de roman jeunesse. J’ai apprécié le déroulement de l’histoire car il se déroule selon le point de vue des deux protagonistes et alternant le point de vue masculin puis le point de vue féminin. Bon déjà quand j’ai lu le nom du personnage masculin, j’ai trouvé ça un peu cliché. Oui parfois, je peux être très premier degré. 

Les premiers chapitres nous permettent de découvrir en quoi consiste le rôle d’un agent de séduction. On s’aperçoit aussi qu’Héloïse cache quelque chose à nous lecteurs. En effet, ses autres camarades de classe sont au courant, et elle est la cible de moqueries régulières. 

Finalement, Roméo parvient enfin à se rapprocher de sa cible. Ce fut une tâche ardue. Mais déjà les premiers doutes de Roméo, ne pas flancher s’en tenir à ses principes pour ne pas compromettre sa mission. Je n’en révèlerai pas plus pour ne pas spoiler la suite de l’histoire. Et c’est sans parler de la fin qui n’est pas forcément celle à laquelle je me serai attendue… Mais je ne vous dirai rien 😀

Sur la forme, j’ai trouvé que c’était très bien écrit. Les sentiments sont bien explorés et l’auteur ne verse pas dans la facilité. Néanmoins j’ai trouvé quelques longueurs. Selon moi, certains passages auraient pu être écourtés. Le point fort est le thème abordé : le harcèlement et ses déviances avec les réseaux sociaux. J’ai découvert à la fin du livre que l’auteur a vécu ces situations directement ou indirectement et c’est ce qui a motivé son écriture. 

Challenge Automnal

Il y avait bien longtemps que je ne m’étais pas lancée dans un challenge livresque. Je succombe donc au challenge cocooning automnal de la copinette . Il se déroule du 23 septembre au 23 décembre. L’occasion de faire du tri dans ma PAL. 

Palier choisi : Brise Légère ( 6 à 10 livres)

Menu choisi : Douceur Gourmande

  • Romance LGBTQIA + 

Et tu marcheras sur les étoiles – Lily Haine

  • Auteur français 

Les Victorieuses – Laetitia Colombani

La chambre des morts – Franck Thilliez

La mémoire fantôme – Franck Thilliez

Chat va le faire – Julie Taupiac

  • Roman univers artistique

Océane Rose – Maude Perrier

  • Pavé (+ de 500 pages) 

La meute du phénix – Suzanne Wright

  • Roman première lettre de mon prénom donc en G (auteur ou titre) 

Les filles des autres – Amy Gentry

Nos chemins de travers – Georgia Caldera

Tortues à l’infini – John Green 

Il ne me reste plus qu’à relever ce défi 🙂 

Et toi est-ce que tu aimes les défis livresques?