Mission Séduction – Laurène Reussard

Mission Séduction – Laurène Reussard

éditions Hachette  – 2019

L’histoire : 

Romeo, 20 ans, est agent en séduction. Principe : aider de jeunes filles en souffrance à retrouver goût au bonheur. Armes : son sourire, sa répartie et son expertise en matière de relations. Règles : personne ne doit souffrir, personne ne doit tomber amoureux. Taux de réussite : 100%. Sa nouvelle mission représente un défi de taille car Héloïse est une lycéenne rebelle, sarcastique et hautaine. Depuis quelques mois, elle ne laisse personne l’approcher, pas même ses amis. Romeo a beau lui sortir le grand jeu, chacune de ses tentatives pour percer ses défenses se solde par un échec. Mais Romeo n’a pas dit son dernier mot ! Quelque chose chez cette fille aux smokey eyes l’intrigue : et si plutôt qu’une blessure, son attitude masquait de grandes forces ? Qui de l’agent séducteur ou de la cible séduite mène véritablement la danse ?

Mon avis: 

En me promenant sur le site de la Fnac, j’ai été attirée par un article sur l’auteur. J’ai juste vu la couverture du livre et je me suis dit pourquoi pas! De plus, cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de roman jeunesse. J’ai apprécié le déroulement de l’histoire car il se déroule selon le point de vue des deux protagonistes et alternant le point de vue masculin puis le point de vue féminin. Bon déjà quand j’ai lu le nom du personnage masculin, j’ai trouvé ça un peu cliché. Oui parfois, je peux être très premier degré. 

Les premiers chapitres nous permettent de découvrir en quoi consiste le rôle d’un agent de séduction. On s’aperçoit aussi qu’Héloïse cache quelque chose à nous lecteurs. En effet, ses autres camarades de classe sont au courant, et elle est la cible de moqueries régulières. 

Finalement, Roméo parvient enfin à se rapprocher de sa cible. Ce fut une tâche ardue. Mais déjà les premiers doutes de Roméo, ne pas flancher s’en tenir à ses principes pour ne pas compromettre sa mission. Je n’en révèlerai pas plus pour ne pas spoiler la suite de l’histoire. Et c’est sans parler de la fin qui n’est pas forcément celle à laquelle je me serai attendue… Mais je ne vous dirai rien 😀

Sur la forme, j’ai trouvé que c’était très bien écrit. Les sentiments sont bien explorés et l’auteur ne verse pas dans la facilité. Néanmoins j’ai trouvé quelques longueurs. Selon moi, certains passages auraient pu être écourtés. Le point fort est le thème abordé : le harcèlement et ses déviances avec les réseaux sociaux. J’ai découvert à la fin du livre que l’auteur a vécu ces situations directement ou indirectement et c’est ce qui a motivé son écriture. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.