Persona je sais qui tu es _ Maxime Girardeau

Un grand merci à NetGalley et aux éditions Fayard pour l’envoi de ce service presse. 

Ce thriller est un énorme coup de coeur, ça fait toujours un peu bizarre de dire ça pour un thriller surtout que celui-ci nous plonge dans une horreur indicible avec des tortures abominables. 

J’ai été captivée par l’intrigue qui se déroule dans l’univers du marketing digital (les GAFAM), univers qui ne m’est pas inconnu. 

On fait donc la connaissance avec l’inspecteur Franck Sommerset quand un homme est retrouvé mutilé dans un bâtiment désaffecté de l’hôpital Saint Anne. 

J’ai beaucoup apprécié ce personnage de commissaire paternaliste avec ses failles et ses fragilités.

Elga, jeune cadre dynamique chez Google, nous plonge dans les coulisses du géant américain (son travail, le mode de vie au sein de l’entreprise). Elle se retrouve à apporter son aide sur l’enquête. Elle forme un binôme inattendu avec Franck. J’ai beaucoup aimé la relation entre ces deux-là. J’aimerai beaucoup les retrouver sur une autre enquête. 

J’ai aimé détester Khal Doe, ce cadre qui a réussi, et qui profite de l’aura de son succès pour écraser les autres. 

Le livre est très bien construit entre les flash backs, le présent de l’enquête et des agressions (eh oui les victimes sont laissées vivantes donc pas de meurtres). Ces dernières sont très bien décrites et nous font frissonner. On a qu’une hâte : découvrir l’auteur de ces méfaits. Longtemps l’auteur nous pousse vers une fausse piste, et j’y ai cru! 

La dernière partie répond en partie aux questions que l’on se pose, mais me laisse tout de même avec plusieurs interrogations en suspens. 

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette intrigue très bien construite et je le répète, j’espère vite retrouver le binôme Franck-Elsa sur d’autres enquêtes.

Le livre sera publié le 12 Février 2020. 

Résumé :

Un homme est retrouvé horriblement mutilé dans un bâtiment désaffecté du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris. Pour Franck Sommerset, commissaire à la Crim’, c’est le début d’une enquête étrange et singulière.
Étrange, car ce n’est pas une série d’homicides au sens propre du terme à laquelle il se trouve confronté  : toutes les victimes sont encore en vie, mais elles ont été torturées et «  enfermées  » en elles-mêmes.
Singulière, car pour comprendre, Franck Sommerset va devoir plonger dans l’univers des nouveaux maîtres du monde – les grands du numérique qui maîtrisent nos vies immatérielles.
C’est au cœur de Paris, dans ces tréfonds et au-delà, que Franck va suivre la piste de ce qui ressemble à une vengeance frénétique, folle et pourtant méthodique, où s’affrontent deux mondes, un nouveau qui se persuade de sa toute puissance et un ancien qui ne veut pas mourir …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s