Dryades – Laurent Gautier-Le Goff

Résumé :

Le jour où il rentre dans le musée du Louvre avec sa classe, Jonathan, jeune lycéen placé en famille d’accueil, est propulsé dans un univers extraordinaire.

Dans ce monde peuplé d’êtres mythologiques ou fantastiques, il découvre que le destin des hommes est lié à une épreuve qu’il doit surmonter.

Aidé par des Dryades – Clélia et sa petite sœur Anya – Jonathan devra affronter des créatures étranges et dangereuses, cerfs et sangliers humanoïdes, satyres, murènes des marais…

Au cœur des Enfers, parviendra-t-il à choisir entre les élans de son cœur qui le poussent vers Clélia, et les enjeux de sa mission ? Jonathan mettra-t-il à jour les secrets entourant sa naissance, et les raisons de sa présence en ce monde ?

Mon avis :

Un grand merci aux éditions Plume de Marmotte pour l’envoi de ce service presse qui a le mérite de me faire sortir de ma zone de confort. Ce n’est pas mon genre de prédilection la fantasy du moins pas cet univers-là. Merci de m’avoir permis de voyager et m’évader loin le temps de cette lecture. La couverture m’a fait penser à un personnage d’avatar si ce n’est que sa chevelure est verte au lieu d’être bleue.

Dès les premiers chapitres, nous sommes plongés dans l’action. Le gros point fort de ce roman c’est l’action et il n’y a pas de temps mort. la lecture n’en a été que plus rythmée avec son lot de découvertes et de surprises! 

J’ai tout de suite éprouvé de la sympathie pour le personnage principal : Jonathan. Du jour au lendemain, le voici plongé dans un monde empli de créatures mythologiques. Il découvre qu’il est un Sylvain (un humain) et que les deux autres principaux peuples de ce monde sont les cerfs et les sangliers. 

A son arrivée, il est recueilli par les Dryades et notamment Clélia. Une mystérieuse et intrigante jeune fille à la chevelure verte flamboyante. Des liens forts vont rapidement se tisser entre eux, le jeune homme tombe amoureux. 

Parallèlement à la découverte de ce nouvel univers avec son lot d’habitants peu commodes ( comme les murènes par exemple), on souhaite en savoir plus sur la destinée de Jonathan. Qui sont ses parents et pourquoi s’est il retrouvé projeté dans ce monde-là? 

Jusqu’à la dernière page, j’ai été tenue en haleine. Je voulais en savoir plus et continuer à suivre les aventures de Jonathan et Clélia. J’attends la suite avec impatience.

C’est un énorme coup de coeur!

Ce roman paraîtra le 30 mars.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.