Nos chemins de travers – Georgia Caldera

Mon avis : 

J’ai découvert la plume de Georgia Caldera cette année avec la série “hors de contrôle”. J’avais beaucoup aimé. J’ai choisi cette lecture dans le cadre du #challengecocooningautomnal et du #challengequatuoroctobre . Je l’ai lu en LC.

Au départ, j’ai absolument détesté Louis. J’avais trop envie de lui mettre des baffes, son insolence, son arrogance. Tout me rebutait chez lui. Puis au fil des pages, on le voit changer. J’ai apprécié les descriptions des pensées d’Emma puis de Louis. L’alternance des points de vue donne du rythme au récit et permet de mieux appréhender leurs peurs, leurs doutes. Il est drôle de les voir chacun résister alors qu’on sait (du moins on espère) pertinemment qu’ils vont craquer. Je ne pouvais me satisfaire de la fin alors j’ai directement enchaîné sur la suite.

L’histoire : 

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… » Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

Qui es-tu Alaska? – John Green

Résumé :

Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Mon avis : 

Je retrouve avec délice et plaisir la plume de John Green qui m’a tant conquise lors de la lecture de « Nos étoiles contraires ». 

C’est très bien écrit et on se laisse porter ou plutôt emporter par l’intrigue. Le mystérieux décompte a tout de suite attiré mon attention! 127 jours avant quoi??? 

Puis se produit le fameux évènement, j’ai pris une sacrée claque! Je ne m’en suis doutée que 4 lignes avant.. C’est terrible. Après on doit faire face à la culpabilité du Colonel et du Gros. Ils sont très mals.. Alaska est une fille pleine de vie, très impulsive et elle prend souvent ses amis au dépourvu.

Il m’est très difficile de développer mon point de vue sans raconter ce qui se passe dans le livre.. mais détailler serait gâcher le plaisir de celles et ceux qui veulent le lire.

Je suis résolument fan de la plume de John Green!

Mission Séduction – Laurène Reussard

Mission Séduction – Laurène Reussard

éditions Hachette  – 2019

L’histoire : 

Romeo, 20 ans, est agent en séduction. Principe : aider de jeunes filles en souffrance à retrouver goût au bonheur. Armes : son sourire, sa répartie et son expertise en matière de relations. Règles : personne ne doit souffrir, personne ne doit tomber amoureux. Taux de réussite : 100%. Sa nouvelle mission représente un défi de taille car Héloïse est une lycéenne rebelle, sarcastique et hautaine. Depuis quelques mois, elle ne laisse personne l’approcher, pas même ses amis. Romeo a beau lui sortir le grand jeu, chacune de ses tentatives pour percer ses défenses se solde par un échec. Mais Romeo n’a pas dit son dernier mot ! Quelque chose chez cette fille aux smokey eyes l’intrigue : et si plutôt qu’une blessure, son attitude masquait de grandes forces ? Qui de l’agent séducteur ou de la cible séduite mène véritablement la danse ?

Mon avis: 

En me promenant sur le site de la Fnac, j’ai été attirée par un article sur l’auteur. J’ai juste vu la couverture du livre et je me suis dit pourquoi pas! De plus, cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de roman jeunesse. J’ai apprécié le déroulement de l’histoire car il se déroule selon le point de vue des deux protagonistes et alternant le point de vue masculin puis le point de vue féminin. Bon déjà quand j’ai lu le nom du personnage masculin, j’ai trouvé ça un peu cliché. Oui parfois, je peux être très premier degré. 

Les premiers chapitres nous permettent de découvrir en quoi consiste le rôle d’un agent de séduction. On s’aperçoit aussi qu’Héloïse cache quelque chose à nous lecteurs. En effet, ses autres camarades de classe sont au courant, et elle est la cible de moqueries régulières. 

Finalement, Roméo parvient enfin à se rapprocher de sa cible. Ce fut une tâche ardue. Mais déjà les premiers doutes de Roméo, ne pas flancher s’en tenir à ses principes pour ne pas compromettre sa mission. Je n’en révèlerai pas plus pour ne pas spoiler la suite de l’histoire. Et c’est sans parler de la fin qui n’est pas forcément celle à laquelle je me serai attendue… Mais je ne vous dirai rien 😀

Sur la forme, j’ai trouvé que c’était très bien écrit. Les sentiments sont bien explorés et l’auteur ne verse pas dans la facilité. Néanmoins j’ai trouvé quelques longueurs. Selon moi, certains passages auraient pu être écourtés. Le point fort est le thème abordé : le harcèlement et ses déviances avec les réseaux sociaux. J’ai découvert à la fin du livre que l’auteur a vécu ces situations directement ou indirectement et c’est ce qui a motivé son écriture.