Malibu – Lily Haime

Résumé :

« C’est avant tout une histoire entre l’homme et la mer ; entre le cœur et les vagues. » Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, si Lara, sa grande sœur, n’avait pas débarqué de New York quelques années plus tôt. Si elle n’était pas comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »… Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge. Un sentiment qu’il voudrait ignorer mais qui tourne dans sa tête – dans son cœur – de plus en plus vite lorsqu’il rencontre le petit ami de Lara. Aidan… Aidan qu’il aimerait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué. Aidan qui le met mal à l’aise, qui le regarde et qui le voit vraiment. Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours. Au crépuscule des plus sombres… « C’est une histoire entre l’océan et moi. »

Mon avis :

C’était la lecture du mois de juillet du #eduambookclub avec pour thème été, plage et océan. 

C’est ma deuxième lecture en romance M/M et la première était déjà un roman de Lily Haime (Clair Obscur). Je n’avais pas spécialement accroché mais j’ai décidé de retenter l’aventure sur les bonnes recommandations du bookclub.

Complète immersion dans l’univers du surf que je ne connaissais pas spécialement. J’ai apprécié le lexique en début de lecture qui m’a permis de mieux appréhender certains termes.

L’histoire est touchante, j’ai été bouleversée par l’intensité des émotions. Lily aime sait, par sa plume délicate, jouer avec nos émotions et nous prendre aux tripes.

Lill, jeune homme presque né sur une planche de surf, a tout pour être heureux. Il vit avec son père et profite de son temps libre avec ses amis. Tout bascule le jour où arrive sa soeur Lara et son petit copain Aidan. 

Lil a une relation conflictuelle avec sa soeur. Il est perturbé par le beau Aidan, il voudrait l’ignorer, le détester…

Les pages défilent vite, l’histoire se déroule en deux parties. Selon moi, la deuxième est plus intéressante (intense) que la première car on y parle de reconstruction. 

Acceptation de soi et reconstruction sont les thèmes forts abordés dans ce roman. 

Néanmoins j’aurai aimé un peu plus d’alternance de point de vue entre Lil et Aidan.

Je valide le coeur vagues pour le #booklovereduam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.