Skin Trade – George RR Martin

Grande fan de Game of Thrones, c’est malgré tout le premier livre de George R.R. Martin que je lis. Lecture très et trop rapide pour le coup. J’ai bien aimé les remarques faites sur les lycanthropes quant aux préjugés. ça m’a bien fait rire! L’histoire en elle-même est pas mal et aurait méritée à être un peu plus développée. 

Résumé :

Il fût un temps où cette ville était au centre du monde.

Un temps où sa puissance se nourrissait du sang et du fer. Mais aujourd’hui elle n’est plus que rouille et elle attend la ruine. C’est un territoire parfait pour Willie Flambeaux et Randi Wade. Lui est agent de recouvrement, elle, détective. Mais lorsqu’une série de meurtres particulièrement atroces ensanglante cette ville qu’ils croyaient si bien connaître, ce n’est plus dans dans le labyrinthe des rues qu’ils auront à mener l’enquête, mais dans les recoins les plus sombres de leurs propres passés.

Là où se cachent leurs plus grandes peurs.

Charley Davidson tome 8 – Darynda Jones

J’ai découvert Charley en 2012 et j’ai eu un immense coup de coeur pour ce personnage assez atypique. Cela faisait quelques temps que je ne m’étais pas replongée dans ses aventures. J’ai mis quelques pages à m’imprégner et me souvenir de son univers. Je me souvenais qu’avec Reyes ils se sont exilés dans un couvent pour se protéger des 12 chiens de l’enfer. Je me souvenais également qu’elle découvrait sa grossesse à la fin du tome 7. 

Charley me fait rire à donner des surnoms à ses objets ainsi qu’à son entourage. 

Elle est la faucheuse et certaines de ses capacités lui sont encore inconnues. Dans ce tome, on en apprend un peu plus sur sa création en tant que treizième dieu et sur son destin en tant que faucheuse. 

J’ai vraiment adoré la lecture de ce tome. Beaucoup d’émotions contradictoires durant ma lecture, l’accouchement de Charley est très mouvementé. Mais on pouvait s’en douter vu la capacité de notre détective préférée à se mettre en danger et dans les embrouilles. 

Le dernier tiers de ce huitième tome, c’est les vraies montagnes russes, on va de révélations en révélations. Certaines vérités que l’on tenait pour acquises volent en éclat notamment sur les douze chiens de l’enfer. Mes larmes ont coulé et c’est la première fois que ça m’arrive sur un tome de Charley. Les derniers chapitres m’ont consternée et me laisse (nous laisse nous lecteurs) dans un suspens insoutenable et des multitudes de questions. 

J’avoue que je me posais des questions sur la manière dans la série dont serait gérée la progéniture de Charley et  Reyes, les enquêtes et le destin céleste de notre héroïne. J’ai eu mes réponses et pas forcément celles que j’attendais… Lecture du tome 9 en janvier ou avant si je craque..

Ce livre est donc un énorme coup de coeur