Le journal de Claire Cassidy – Elly Griffiths

Un grand merci aux éditions Hugo Thriller pour m’avoir permis de lire ce thriller en avant première. 

Claire Cassidy, professeur de littérature, enseigne dans le collège où son idole RM Holland a également enseigné. Elle travaille d’ailleurs sur sa biographie, elle enquête sur son passé notamment sur sa femme et sa fille supposée.

 Dans le premier chapitre, elle apprend une terrible nouvelle: sa collègue Ella a été assassinée. Claire était proche de cette dernière, elle en est d’autant plus affectée. J’ai adoré me plonger dans cette ambiance thriller à l’anglaise. 

L’enquêtrice Harbinder m’a semblé, au premier abord, très antipathique mais au final j’ai beaucoup apprécié ce personnage. Elle m’a fait un peu penser à Hercule Poirot. 

C’est une lecture très addictive où se mélange enquête et références en littérature anglaise (littérature classique, victorienne). 

Le changement de point de vue en cours de récit permet de donner plus de profondeur à l’enquête : on alterne sur trois points de vue différents (Claire, l’enquêtrice, Georgia). Tout comme le livre cité dans l’intrigue : l’Inconnu. Il était fort intéressant de voir que chacun ne perçoit pas la situation de la même façon.

J’ai été passionnée par la double enquête celle du meurtre d’Ella et celle sur la mystérieuse Marianna.

Au fil de l’intrigue, on va de rebondissements en rebondissements. L’assassin semble suivre le schéma du livre “l’inconnu”. J’ai essayé de démasquer le coupable mais à chaque fois, j’ai fait fausse route. Le final est tout bonnement inattendu! 

Une lecture vraiment très agréable, un style fluide et une enquête à fort suspens. Très belle découverte de la plume d’Elly Griffiths, j‘ai vraiment très envie de lire ses autres livres.